Acheter une moto de collection : les points à voir

moto de collection

On inscrit une moto dans la catégorie de véhicule de collection dès lors que celle-ci a plus de 30 ans et qu’elle ne réponde plus aux normes techniques en vigueur. Il peut également s’agir d’un modèle rare. Il est aujourd’hui possible d’en acquérir sur internet, sur une bourse d’échange ou chez un professionnel. Mais avant de faire un choix, quelques paramètres sont à considérer.

Quels seront vos critères de choix ?

Si vous disposez déjà d’une moto et que celle-ci a plus de 30 ans d’ancienneté, vous pouvez vous rendre à la préfecture pour demander un certificat d’immatriculation pour  » moto de collection « . Sinon, contrairement aux idées reçues, ces motos ne pas forcément hors de prix. Il est possible d’en acquérir à partir de 1 000 euros. Bien sûr, quelques réparations peuvent être nécessaires. Toutefois, les amateurs de bricolage peuvent faire de bonnes affaires. Et bien que vous ayez choisi d’acheter une moto vintage en parfait état, cette dernière présente un entretien spécifique. Il est également essentiel d’avoir quelques notions. Et enfin, il faut savoir que ces modèles sont rarement puissants. Vous risquez d’être déçu si vous cherchez de la vitesse, à moins d’opter pour une moto sportive. Et n’oubliez pas, outre le budget, pensez à la marque, au modèle et surtout à la rareté. Enfin, réfléchissez à la possibilité de conduire ou non votre bolide. Il est également judicieux d’investir dans une machine, dont les pièces détachées ne sont pas difficiles à trouver.

Pensez à l’assurance

Il ne faut pas négliger les questions d’assurance lorsqu’on choisit d’acquérir une moto de collection. Comme toutes les motos, le montant de la prime sera influé, entre autres, par le modèle, l’ancienneté et les sinistres passés. En ce qui concerne les tarifs de l’assurance, ceux-ci sont moins élevés que ceux des modèles de moins de 30 ans. Cela est dû au fait que les conducteurs de ces types de moto sont plus prudents compte tenu de la valeur de leurs biens, mais aussi parce que ceux-ci ne sont pas toujours destinés pour les amateurs de vitesse. Par ailleurs, certains assureurs imposent quelques conditions avant d’assurer une moto vintage. Entre autres, ils peuvent demander de disposer une autre moto et ne conduire le bolide de collection que pour les loisirs. Il existe également des compagnies exigeantes un âge minimum de 21 ans ou plusieurs années de détention de permis moto.

Les vérifications essentielles

Lors de votre recherche, vous êtes tombé sur un coup de cœur. Avant de vous précipiter, il convient de prendre le temps de faire quelques vérifications. Cela est essentiel, bien que la première impression semble bonne. Commencez par vérifier que les pneus ne présentent pas de traces d’usure ou de fissures, et qu’aucun rayon n’est cassé. Ensuite, intéressez-vous au kilométrage. Ceci doit correspondre à l’état général du véhicule. La troisième vérification se fait au niveau de l’échappement. Elle consiste à identifier les traces de rouille et l’état des chromes. Enfin, soyez très attentif au bruit du moteur. Les parties internes doivent être silencieuses quand le moteur tourne. Toutefois, il y a sans doute un problème si vous entendez des bruits de cliquets ou un grondement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *